GUIDE

Indicateur electricité

Les chiffres de l’électricité

2/3 des logements présentent des signes d’insécurité électrique

80 000 incendies d’origine électrique en France chaque année

 


Diagnostiqueur

La mission du diagnostiqueur

Décomposée en une centaine de points de contrôle et de mesures, permet ainsi d’évaluer les risques pouvant porter atteinte à la sécurité des biens et des personnes.


Mise à la terre

Défaut de mise à la terre

79% des biens avec anomalies.

La mise à la terre protège contre les contacts indirects sur des appareils électriques en évacuant les courants de défaut vers la terre.


Matériel vétuste

Présence de matériel vétuste

74% des logements comportent des matériels trop anciens (prises, interrupteurs, conducteurs…) qui n’assurent plus une sécurité satisfaisante.

Le matériel d’avant les années 1980 est la plupart du temps considéré comme vétuste.


Fusibles/Disjoncteur

Absence de dispositif de protection contre les surintensités

Repérée dans + 40% des logements,

Absence de fusibles et de disjoncteurs,

Inadéquation du calibre.

Cette absence de protection représente une cause majeure de courts-circuits et d’incendies.


Schématisation des zones

Non-respect des règles de sécurité dans les salles d’eau

61% présentent au moins un point d’insécurité

absence de liaison équipotentielle,

matériels électriques inadaptés à proximité des points d’eau ou ne respectant pas les indices de protection minimum…


Fil dénudé

COMMENT AGIR ?

Un fil dénudé, des conducteurs apparents, un socle de prise descellé, l’absence de dispositif différentiel ? 30mA : certaines anomalies peuvent être aisément identifiées à l’œil nu.


Compteur d'electricité

 

Comment agir ?

La mise en place de dispositifs différentiels 30 mA en tête d’installation permet de compenser un grand nombre d’anomalies.

 


Diag Location

Location

Depuis le 01/07/2017 pour les logements. Seules les résidences principales ainsi que leurs dépendances sont concernées.