CO : PRÈS DE 1 000 PERSONNES EXPOSÉES DEPUIS SEPTEMBRE

En période de chauffe, l’InVS exerce une surveillance continue des intoxications au monoxyde de carbone (CO) survenues en France. Début décembre, 997 personnes avaient ainsi été exposées à ce gaz incolore et inodore, dont 114 dirigées vers un service de médecine hyperbare. Trois décès ont par ailleurs été recensés. Le diagnostic gaz, l’entretien et la vérification périodiques, constituent autant de moyens de prévenir de telles intoxications.